LABOR

CHERS ARTISTES, CHER PUBLIC,

COMPTE TENU DE LA PANDEMIE DE CORONAVIRUS ET APRES DISCUSSION AVEC NOS PARTENAIRES, NOUS SOMMES AUJOURD’HUI MALHEUREUSEMENT CONTRAINTS DE REPOUSSER L’APPEL A PROJETS DE BIVOUAC.

AFIN DE POUVOIR ETRE ORGANISE DANS DE BONNES CONDITIONS, BIVOUAC AURA LIEU AU PRINTEMPS 2021. DE NOUVELLES DATES SERONT COMMUNIQUEES EN SEPTEMBRE 2020.

EN VOUS REMERCIANT DE VOTRE COMPREHENSION

Un laboratoire urbain et éphémère pour explorer les formes durables de notre société

D’ici à 2050, plus de 75% de la population mondiale vivra en milieu urbain. En Suisse comme dans le reste du monde, ces derniers vont devoir se réinventer pour relever les défis démographiques et écologiques de demain. De nouvelles formes de partage, de mobilité et de vie en commun doivent être expérimentées en profitant des friches éphémères qu’offre un espace urbain en transition.

A Lausanne, la transformation du site de la Rasude qui représente environ 50 000 m2 au plein coeur de la ville offre à LABOR une occasion unique d’expérimenter cette nouvelle manière de faire la ville ensemble, selon des principes de partage de savoirs, de créativité et de durabilité. Méta-chantier artistique, LABOR va progressivement réunir population, public, artistes, étudiants et experts autour d’une vaste réflexion sur la ville que nous voulons. Véritable laboratoire urbain, il va se décliner sur 4 ans en différentes étapes qui vont faire de la Rasude l’épicentre d’une aventure unique en son genre.

A la croisée de l’art et de l’urbanisme, LABOR souhaite se saisir d’enjeux de société en traitant un thème d’envergure, la ville de demain. Il est à la fois lieu laboratoire, espace de travail, de vie, de collaboration et d’exposition et place le citoyen au cœur de son attention. Conçu sous la forme d’étapes évolutives, LABOR s’inspire du rythme d’un véritable chantier pour prévoir de 2020 à 2023 quatre grandes étapes successives qui proposeront au public de se saisir de nouveaux thèmes tout en réfléchissant à la place de chacun dans le processus de fabrication de la ville.

Promis à une profonde transformation, le site de la Rasude va permettre la création de bureaux, de logements mais aussi de nouveaux espaces publics et piétons. L’affectation future de ces terrains posent dès lors non seulement la question des besoins mais aussi des usages de la ville et des processus qui interviennent dans son élaboration, puis sa fabrication. LABOR souhaite ainsi considérer les questions de participation et par extension de démocratie et de droit à la ville comme des éléments de réflexion. C’est la raison pour laquelle il s’envisage avant tout comme un laboratoire dont BIVOUAC représente la première grande étape en 2020.

Le site de la Rasude, au coeur de la ville de Lausanne

LABOR est un projet imaginé et porté par Séverin Guelpa, artiste fondateur de MATZA et Pierre Cauderay (atelier AZAR).

 

Téléchargez le dossier de présentation de Labor